Description agromorphologique et détermination du potentiel antioxydant des variétés sous-utilisées et nouvellement introduites de maïs, manioc, niébé et piment dans la région Maritime-Est du Togo

Description agromorphologique et détermination du potentiel antioxydant des variétés sous-utilisées et nouvellement introduites de maïs, manioc, niébé et piment dans la région Maritime-Est du Togo

Author: 
Agbodan, KML
Publisher: 
Rural Outreach Programme (ROP)
Date published: 
2020
Record type: 
Responsibility: 
Akpavi, S, jt. author
Agbodan, KA, jt. author
Kanda, M, jt. author
Amegnaglo, KB, jt. author
Adrou-Aledji, A, jt. author
Batawila, K, jt. author
Akpagana, K, jt. author
Journal Title: 
African Journal of Food, Agriculture, Nutrition and Development
Source: 
African Journal of Food, Agriculture, Nutrition and Development, Vol 20, No. 3, May 2020, pp. 15936-15953
Abstract: 

Au Togo, l'importance accordée aux variétés locales diminue, suite au changement graduel des itinéraires culturaux et des habitudes alimentaires. Ces variétés se trouvent menacées de disparition, au profit des variétés introduites. Pour une gestion durable de cette diversité locale, une caractérisation morphologique s'avère cruciale. Très peu d'étude ont porté, sur la caractérisation agromorphologique des variétés locales des principales cultures (maïs, manioc, niébé et piment) de la région Maritime-Est du Togo, ainsi que leurs valeurs nutritionnelles. Cette étude a pour objectif de faire une description agromorphologique et une détermination du degré de menace ainsi que du potentiel antioxydant des variétés locales très menacées et celles nouvellement introduites de maïs, manioc, niébé et piment. Pour atteindre ces objectifs, des enquêtes ethnobotaniques sont réalisées dans 25 villages, auprès de 126 personnes ressources. Les villages sont choisis afin d'avoir une répartition homogène et une couverture totale des ethnies. Quant aux personnes ressources, elles sont choisies sur accord des autorités locales ayant pris connaissance dudit questionnaire. Les variétés locales ont été différentiées grâce aux descripteurs agromorphologiques retenus à cet effet. Le degré de menace a été déterminé grâce à la matrice « variétés locales x localités ». L'analyse en composante principale a permis d'évaluer la structuration de la diversité locale sur la base des critères agromorphologiques. Les 44 variétés locales sont discriminées en quatre catégories. Les catégories des variétés locales très menacées ; menacées ; assez menacées et peu menacées contiennent respectivement quatre, six, dix-huit et seize variétés locales. Le test de réduction de la 2,2-diphényl-1-picrylhydrazyle est utilisé pour déterminer le potentiel antioxydant des extraits des variétés locales très menacées (Ayidzin, Adibolo, Katowali et Blikouhé) et celles introduites. Les variétés locales très menacées ont toutes, un potentiel antioxydant remarquable en comparaison aux variétés introduites. Le rapport est de l'ordre de 1,4 pour le piment ; 2,6 pour le maïs ; 5,2 pour le manioc et 6,4 pour le niébé. Ces données permettront une valorisation de cette agrobiodiversité en vue de leur sauvegarde. L'utilisation des variétés locales permettra ainsi de lutter contre la malnutrition et favorisera une gestion durable de ces ressources phytogénétiques. Un profond screening phytochimique s'avère nécessaire, afin d'identifier les molécules responsables des différences de potentiel antioxydant.

Language: 
Country focus: 

CITATION: Agbodan, KML. Description agromorphologique et détermination du potentiel antioxydant des variétés sous-utilisées et nouvellement introduites de maïs, manioc, niébé et piment dans la région Maritime-Est du Togo . : Rural Outreach Programme (ROP) , 2020. African Journal of Food, Agriculture, Nutrition and Development, Vol 20, No. 3, May 2020, pp. 15936-15953 - Available at: http://library.au.int/description-agromorphologique-et-détermination-du-potentiel-antioxydant-des-variétés-sous-utilisées