Diamonds, dependence and De Beers: monopoly capitalism and compliance with the Kimberley Process in Namibia

Diamonds, dependence and De Beers: monopoly capitalism and compliance with the Kimberley Process in Namibia

Author: 
Munier, Nathan
Publisher: 
Taylor & Francis Group
Date published: 
2016
Record type: 
Journal Title: 
Review of African Political Economy
Source: 
Review of African Political Economy, Vol. 43, No. 150, December 2016, pp. 542-555
Abstract: 

Pourquoi est-ce que la Namibie, qui a une dépendance forte vis-à-vis de la richesse créée par le diamant alluvial et une localisation en Afrique sub-saharienne, a été capable de se mettre en conformité avec le processus de Kimberley alors que d'autres États de la région ne l'ont pas été ? L'objectif de cet article est d'expliquer comment l'économie politique nationale peut influencer les accords internationaux. L'auteur soutient que la dépendance vis-à-vis du diamant en Namibie a facilité la mise en conformité avec le processus de Kimberley. La manière dont la Namibie a répondu au processus de Kimberley montre comment le groupe De Beers a été capable de contraindre la politique nationale et l'utilisation du processus de Kimberley comme un moyen de maintenir un monopole virtuel sur la production nationale de diamant.

Language: 
Country focus: 

CITATION: Munier, Nathan. Diamonds, dependence and De Beers: monopoly capitalism and compliance with the Kimberley Process in Namibia . : Taylor & Francis Group , 2016. Review of African Political Economy, Vol. 43, No. 150, December 2016, pp. 542-555 - Available at: http://library.au.int/diamonds-dependence-and-de-beers-monopoly-capitalism-and-compliance-kimberley-process-namibia