Green tea in the Sahel: The social history of an itinerant consumer good

Green tea in the Sahel: The social history of an itinerant consumer good

Author: 
Diawara, Mamadou
Publisher: 
Taylor & Francis
Date published: 
2012
Record type: 
Region: 
Responsibility: 
Roschenthaler, Ute, jt. author
Journal Title: 
Canadian Journal of African Studies / Revue canadienne des études africaines
Source: 
Canadian Journal of African Studies = Revue Canadienne des Études Africaines, Vol. 46, No. 1, 2012 pp. 39-64
Abstract: 

Depuis la libéralisation du marché dans les années 1990, la quantité de thé vert importé de la Chine vers le Sahel a connu une hausse spectaculaire. Cet article revient sur certaines des étapes du développement du thé vert depuis son introduction au début du XIXe siècle par des négociants maures du Maroc jusqu'à son établissement comme bien de consommation massive dans le Sahel et les régions voisines de la savane. Ayant commencé comme une boisson dotée de propriétés médicinales et revitalisantes, il a été adopté par l'élite aristocratique urbaine des villes commerçantes du Sahel et, bien plus tard, par le reste de la population, par l'intermédiaire des pasteurs, tout en s'étendant vers le sud. La démocratisation progressive du thé vert est liée aux normes en évolution de la consommation de thé et de l'autorité familiale, et aux différentes étapes du conditionnement, de la désignation et de la présentation du thé, ainsi que du sucre. Le thé vert est devenu la boisson la plus populaire dans des villes comme Bamako, où il continue d'être étroitement associé à son introduction par les Maures.

Language: 

CITATION: Diawara, Mamadou. Green tea in the Sahel: The social history of an itinerant consumer good . : Taylor & Francis , 2012. Canadian Journal of African Studies = Revue Canadienne des Études Africaines, Vol. 46, No. 1, 2012 pp. 39-64 - Available at: http://library.au.int/green-tea-sahel-social-history-itinerant-consumer-good-4